RAKEN Style
  Céramique & poterie  poterie et céramique tunisiennes

POTERIE ET CERAMIQUE TUNISIENNES

Le travail de l’argile est l’une des trois activités qui naquirent avec l’homme. Tout comme le textile et le cuir, il s’est profondément enraciné depuis un passé lointain en Tunisie, étant donné que la civilisation Gafsienne était en contacte avec l’Egypte des Pharaons, la Grèce, et la Perse. 

Traditionnellement, il existait deux types de poteries : une tournée par les hommes, et une autre modelée par les femmes, cette dernière se rencontrait uniquement en milieu rural, et elle était essentiellement utilitaire. 
A travers l’histoire nous constatons que la naissance d’une poterie modelée en Tunisie date des Ier ages du Néolithique. Chaque poterie est porteuse de formes et de décors adaptés à sa fonction, chaque forme possède une valeur culturelle et répond à un besoin.

Le renouveau de la céramique en Tunisie a coïncidé avec l’introduction des Phéniciens du tour du potier. Prolongeant la tradition, et s’inspirant des poteries importées des pays Méditerranéens, les artisans Punique ont tourné de nouvelles formes comme les amphores à fond pointu adaptées au transport maritime, ainsi que les plats et les bols à vernis rouge ou noir.

A l’époque romaine il y eut l’introduction de la Sigillée Africaine qui est reconnaissable par sa pâte rouge vif et son décor à relief ou estompé en creux, à motifs floraux, zoomorphes, ou mythologiques.

La terre cuite en tant qu’élément décoratif, a trouvé son expression la plus heureuse dans les carreaux chrétiens décorés en relief. Pour finalité architecturale ces carreaux ont pris une forme quadrangulaire pour s’adapter à la décoration de grandes surfaces murales ou de plafonds, ils doivent leur qualification de chrétiens à leur répertoire iconographique et à leur présence fréquente dans les basiliques d’époque byzantine, qui regroupent des thèmes mythologiques, bibliques (ancien et nouveau testament), animaliers, floraux, et géométriques. 

Avec l’avènement de l’islam la céramique tunisienne connut la plénitude de son épanouisement, cet essor à été marqué par la richesse des formes, la fantaisie du décor, et une maîtrise des émaux et des glaçures.

La céramique Aghlabides, composée de motifs floraux, zoomorphes, et géo- métriques annonce la poterie traditionnelle de Nabeul, et de Djerba.
La céramique Fatimides mêle la faune à la figure humaine avec grande harmonie. 
Avec les Hafsides les ornements redeviennent plus abstraits et se limitent à des motifs floraux et géométriques . 

Ensuite, intervient l’influence Andalouse qui introduit le procédé de cerner les motifs émaillés afin d’obtenir des carreaux de revêtement à émail polychrome, ornés de figures géométriques polygonales. Cette influence s’est affirmée grâce au Saint Abu El Kacem El Jalizi dont le mausolée à Tunis en témoigne.

A partir du 17éme siècle la céramique tunisienne a subi fortement l’influence turque et jusqu’à ce jour, les céramistes tunisois installés à Kallaline, produisent une céramique polychrome rappelant celle de la Turquie Ottomane.

Ainsi au fil du temps chaque région de la Tunisie s’est caractérisée par un type de poterie et de céramique imprégné par les civilisations passées :

 Guellala (Djerba) : influence berbère,
   grecque et romaine.
  Moknine (Sahel) : influence berbère,
   byzantine et arabe. 
 Néapolis (Nabeul) : influence punique,
   romaine et andalouse. 
  Kallaline (Tunis) : influence punique,
   romaine et andalouse. 

De nos jours, la céramique en Tunisie connaît une véritable renaissance. Le développement du secteur du bâtiment lui à donné une nouvelle vigueur, en permettant l’émergence d’un grand nombre d’unités de fabrication aussi bien artisanales qu’industrielles. La poterie et céramique tunisienne ne se limitent plus aux fonctions utilitaires, puisqu’elles ont une place de plus en plus importante dans les activités ludiques des plasticiens Tunisiens.

Modelée ou tournée, artisanale ou artis- tique, utilitaire ou à caractère plastique, la poterie tunisienne vit un état de pleine effervescence.
C’est un monde en continuelle gestation, qui se nourrit d’un passé prestigieux, et se renouvelle constamment dans une féconde diversité.

Utilisez Google Search pour trouver l'objet qui vous intéresse chez RAKEN ou ailleurs sur le Web.

Google
 
Web www.raken.com

[
Home RAKEN ]   [ RAKEN Style ]
Copyright 1999-2006 RAKEN

 


Annonces